Simon voyage

Erevan, capitale raffinée de l’Arménie

Erevan, construite en 782 avant J. -C. , est l’une des plus anciennes villes du monde. La capitale d’Arménie habrite un million d’habitants. Avec sa multitude de cafés, restaurants et bars, Eravan a un côté très européen. J’y ai passé presqu’une semaine à déambuler dans ses rues.

Place de la République

En plein centre d’Erevan, cette grande place impeccablement propre est l’endroit idéal pour flâner. Tous les soirs, on y vient pour voir le spectacle de la fontaine musicale, encore plus belle que celle du Bellagio à Las Vegas.

On y retrouve aussi une des plus belles pulpulaks (abreuvoirs / fontaine à eau) parmi les 1500 que compte la ville. L’eau est toujours potable, bonne au goût et fraîche particulièrement lors de ces 300 jours ensoleillés annuellement.

Mémorial du génocide

Tsitsernakaberd est un mémorial dédié aux victimes du génocide arménien perpétré par le gouvernement turc entre 1915 et 1916. Jusqu’à 1,5 millions de personnes périssent du fait de déportations, famines et massacres de grande ampleur. Un musée de grande qualité illustre le génocide.

Casacade

La Casacade d’Erevan est une oeuvre monumentale inachevée constituée de 572 marches. En route, on peut s’arrêter au musée Charles Aznavour. Au plus haut point, on a toute la capitale à nos pieds et le Mont Ararat (5 137m) resplendissant en arrière plan. Autrefois situé en terres arméniennes, ce stratovolcan turc contiendrait les restes de l’arche de Noé selon la croyance populaire.

Opéra

Je suis allé voir le spectacle de ballet Spartacus dans cette grande salle presque centenaire où on se vet de nos plus beaux et propres vêtements!

Quartiers populaires

En quittant le centre, on découvre le quotidien des Erevanais.

Lieux de culte

L’église Katoghiké datant du 13e siècle et la récente cathédrale Saint-Grégoire-l’Illuminateur valent le déplacement.

Manger une poutine

Le populaire pub Dargett Craft Beer offre la poutine sur son menu. Je n’ai eu d’autres choix que de l’essayer. La sauce et le fromage étaient très réussis. Il n’aurait fallu que les frites soient davantage cuites pour que ce soit un vrai régal.

À l’Hostel, je me suis amusé à dire à quelques russes « I love poutine » en leur expliquant que c’est notre mets national! 😀

Autres points d’intérêt

  • Métro
  • Marché GUM
  • Marché Vernissage
  • Tunnel piétonnier de 480 mètres
  • Cinéma Moscou
  • Place Charles Aznavour
  • Gare pour enfants
  • Matenadaran (musée d’anciens manuscrits)
  • Librairie Myrzoyan
  • Mère Arménie

Liens utiles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.