Simon voyage

Karakol et éclatant Ala-Kul

Karakol, est une petite ville du Kirghizistan où tous les amoureux de la nature se donnent rendez-vous. D’innombrables possibilités de randonnées pédestres de tous les types s’offrent à nous.

Ala-Kol

Un trek léger de 4 jours et 3 nuits m’a permis de visiter un des plus beaux coins du Kirghizistan.

Jour 1 : Altyn Arashan 🌟🌟🌟

Première journée passée en agréable compagnie de Mourad, un français friand de voyages, avec qui on ne s’ennuie pas une seule minute!

Jour 2 : Ala-Kul 🌟🌟🌟🌟🌟

Une longue ascension, se terminant par un dernier 200 mètres abruptes, permet d’être complètement envoûté par la beauté d’Ala-Kul. Ce lac au bleu turquoise change de teinte au gré des rayons de soleil. Du col, à plus de 3 8000 mètres d’altitude, il est aussi permis d’apprécier la splendeur de hauts sommets aux cônes enneigés. Époustouflant!

Après des heures de marche, je rejoins une relativement confortable yourte où on offre la demi-pension et un lit au sol.

jour 3 : Col de Telesi 🌟🌟🌟🌟

Le col de Telesi, lui aussi à 3 800 mètres d’altitude, offre des points de vue sur plusieurs cimes de plus de 5 000 mètres dont l’attrayant Pic Karakol.

Mais le clou de la journée a été ma rencontre avec Kwat, un berger. J’ai passé la nuit dans sa cabane, assez de base, où il passe l’été et y collecte le lait des animaux des environs.

Jour 4 : Jeti Oguz 🌟🌟🌟

Une petite journée toute en descente mène à Jeti Oguz. La formation rocheuse des « seven bulls » est d’un rouge vif éclatant!

Comme il n’y a aucun transport public entre ce village et Karakol, un sympathique couple de Bishkek m’a ramassé en stop et m’ont offert d’aller déguster un bol d’ashlam-fu, la fierté de Karakol. Rharmat (merci)!

Marché aux animaux

Tous les dimanches matin se tient à Karakol, un des plus gros marché aux animaux. Des producteurs de partout y viennent pour vendre leurs chevaux, chèvres ou boeufs. C’est extrêmement animé!

Combien pour cette chèvre? Entre 9 000 soms (140 CAD) et 12 000 soms (185 CAD).

Pour ce cheval? Entre 50 000 soms (780 CAD) et 70 000 soms (1 100 CAD).

Lac Issyk-Koul

En route vers la capitale Bishkek, on peut longer le plus grand lac du pays, l’Issyk-Koul. Je me suis arrêté à Tamchy où bon nombre de touristes kazakhs et russes viennent y passer leurs vacances d’été.

2 reflexions sur “Karakol et éclatant Ala-Kul

  1. Pingback: Kirghizistan : Conclusion - Simon voyage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.