Simon voyage

Almaty, Kazakhstan

Almaty est mon réel point d’entrée sur l’Asie centrale. C’est une ville qui m’a énormément plu pour y être demeuré pendant une semaine. Elle est accueillante, énergique, silencieuse, propre et aussi propice à faire de belles rencontres. De plus, elle n’est située qu’à deux pas de hautes montagnes.

Almaty est une métropole de près de deux millions d’habitants, mais on a l’impression d’être dans une ville de taille réduite. Le nom de la ville signifie « Ville des pommes ». D’ailleurs, il aurait été prouvé que les pommes consommées de par le monde proviennent de pommiers de la région.

Medeu-Shymbulak

À mon hostel, lors d’une soirée Monopoly (version Moscou!), j’ai fait connaissance avec le Russe Rustam et le Tajike Ben. Ce dernier nous a présenté Maryia une almataise (et non une almatoise!) qu’il a connue en Alabama. Elle nous a donc très gentiment servi de guide.

Medeu est situé à environ une heure d’autobus d’Almaty. Après quelques kilomètres de randonnée, nous avons terminé notre parcours en gondole à Shymbulak menant à une altitude de 3 200 mètres. De là, la vue est spectaculaire sur des sommets enneigés de presque 5 000 mètres. Merci à mes compagnons de route!

Big Almaty Lake

C’est en compagnie de Rustam que je suis allé admirer le bleu turquoise du Big Almaty Lake. De toute beauté!

3 reflexions sur “Almaty, Kazakhstan

  1. Pingback: Kazakhstan : Conclusion - Simon voyage

    1. Simon

      Salut Benoît,
      J’ai poursuivi vers le sud-est (article à venir) pour ensuite passer au Kirghizistan.
      Il y a de petites possibilités que je repasse au Kazakhstan en septembre.
      A+

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.