Simon voyage

Bishkek, capitale kirghize

Bishkek est la capitale du Kirghizistan. Selon mon sondage interne, ou bien on la déteste ou bien on l’adore! Personnellement, j’aime cette ville dynamique où se côtoient modernité et de nombreux vestiges de l’ère soviétique.

Voici un compte-rendu hétéroclite de quelques jours passés à explorer les larges avenues de cette ville d’un million d’habitants.

Avis de recherche

D’une amie québécoise ayant habité la cité il y a longtemps, j’ai reçu la mission de retrouver une personne qui lui était chère et dont elle avait complètement perdu la trace.

Grâce à l’inestimable assistance de la dévouée hôtesse de ma Guest House, Gulnura, c’est avec beaucoup d’émotion que le contact a été rétabli. Un très beau moment!

Intercepté par la sécurité

Le Russian Drama Theatre est un théâtre très délabré de l’extérieur. Je me suis introduit à l’intérieur et j’y ai passé une vingtaine de minutes à découvrir la salle de spectacle, parcourir la scène et même explorer les coulisses.

Au moment de quitter, je me fais intercepter par le gardien de sécurité. Il me fait venir dans son petit bureau… Eh bien, pendant deux heures, je discute avec lui avec mon meilleur russe (merci Google Translate). Anatoly m’offre vodka, bière, tomates et pain! Très sympathique Anatoly!

Le brutalisme à son meilleur

De remarquables bâtiments datant de l’époque soviétique sont éparpillés. Je ne me tanne jamais de cette architecture brute!

Osh Bazaar

Le Osh Bazaar de Bishkek est un énorme marché bien ordonné où on vend de tout!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.