Simon voyage

Russie : Conclusion

J’ai parcouru la Russie pendant 59 (34+25) jours. Mon itinéraire se résume ainsi :

  • Arrivée à Saint-Pétersbourg via Londres (marathon de Londres) à partir de Montréal
  • Moscou
  • Souzdal, Kazan, Iekaterinbourg, Novossibirsk
  • Altaï
  • Lac Baïkal (Olkhon, Listvianka, Slyudianka)
  • Oulan-Oudé
  • (26 jours en Mongolie)
  • Oulan-Oudé, Khabarovsk, Vladivostok
  • Kamtchatka

Langue

On ne parle que le russe. Peu d’habitants peuvent avoir une conversation élémentaire en anglais. Merci à Google Traduction qui m’a été d’une précieuse aide!

  • Salut/Bonjour = Priviét
  • Bonjour = Zdrastvouitie
  • Bonsoir = Dobri vietcher
  • Merci  = Spassiba
  • S’il vous plaît/De rien = Pajalousta
  • Bonne journée = Dobri den!
  • Au revoir! = Da zvidania
  • Bienvenue = Dobro pajalovat
  • Comment vas-tu? = Kak dilá
  • Pardon : Prastite
  • Excusez-moi/SVP = Izvinitie, pajalousta
  • Oui = Da
  • Non = Niet
  • Je ne parle pas russe = Ya néi gavariou pô rouski (ma phrase préférée!)
  • 0 à 10 = Nol, adin, dva, tri, tchetiri, piat, shest, siem, vosim, deviet, desiet
  • 20 à 90 = dvadtsat, tridtsat, carok, piatdeciat, shectdeciat, cemdeciat, vosimdesiat, deviahosto
  • 100, 1000 = Sto, tisiatcha
  • Bon appétit = Priatnovo apetita
  • C’était délicieux = Eto beil otchen vkousni !
  • Chin Chin, Santé, Cheers = Za zdrovia! / Da Vaï (encore mieux, signifiant allons-y)

Qu’est-ce qu’on y mange?
La cuisine russe n’estpas très réputée et je n’ai pu que le confirmer! Je recommande vivement les stolovaya, cantines russes à bon marché où on pointe du doigt ce qu’il y a derrière le comptoir.

Base

  • Smetana ; Produit laitier obtenu en rendant aigre une crème fraîche épaisse. S’apparente à la crème fraîche (à 28 % de matières grasses), mais est beaucoup plus épaisse, avec en général 36 % à 42 % de matières grasses tirées du lait, voire plus, l’aigreur de son goût l’emportant d’ailleurs sur celui de la crème fraîche.
  • Tvorog : Fromage blanc russe de type cottage.
  • Miel : Les plus grands champs de sarrasin de Russie se situent au pied des montagnes de l’Altaï et les abeilles en raffolent. Il en résulte un miel unique en son genre : très liquide, couleur ambre foncé, à goût très spécifique

Fruits

  • Canneberge, fraise, framboise, mure.
  • Hippophae (Sea buckckthom) : Baie orange.

Les plats

  • Bortsch : Soupe rouge à base de betteraves.
  • Solianka : Soupe épaisse et épicée à base de chou et de cornichons dans laquelle on ajoute des tomates, des câpres, du citron et des champignons. Excellent!
  • Rassolnik : Soupe à base de cornichons.
  • Salade russe ou salade Olivier : Composée de légumes et mayonnaise.
  • Hareng en fourrure (en russe «selyodka pod chouboy», ou simplement «chouba», ce qui veut dire «fourrure») : Harengs salés et coupés en dés, servis sous un « manteau » de betteraves bouillies râpées, accompagnés d’œufs durs, d’oignons et d’autres légumes râpés (pommes de terrecarottes, etc.) et de mayonnaise.
  • Cornichons marinés.
  • Salade de chou et carottes marinées.
  • Caviar : Caviar noir, à base d’œufs d’esturgeon, et rouge, à base d’œufs de saumon ou de truite. Les Russes n’en consomment que lors de grandes occasions car c’est aussi dispendieux pour eux.
  • Pelmini : Pâte fine cuite farcie de viande hachée ou de poisson similaire à un dumpling.
  • Golubtsy : Cigare aux choux intégrant parfois  des pruneaux.
  • Kacha : Bouillie à base de sarrasin mondé, de maïs, de riz, de blé, d’avoine, d’orge ou de millet cuits à l’eau, au lait ou au gras.
  • Blini : Similaire à une crêpe bretonne. Les versions sucrées les plus typiques sont servies avec du beurre fondu, du sucre, de la confiture, du miel, de la crème épaisse ou du lait concentré sucré. Les garnitures les plus fréquentes des blinis salés sont le caviar rouge ou œufs de saumon, le hareng ou autre poisson salé.
  • Syrniki : Petites galettes dont le nom est dérivé de «syr» ou «tvorog» en russe, ce qui signifie «fromage». Les syrniki sont donc à base de fromage blanc fait maison, mélangé avec de la farine, des œufs et du sucre. L’extérieur devient croustillant, tandis que le milieu reste chaud et crémeux. Ils sont servis pour le déjeuner ou simplement comme dessert. On l’agrémente parfois de crème fraîche (smetana), de confiture, de miel, de compote de pommes ou encore de kisse.
  • Pirojki : Petits pains qu’on peut remplir de viande hachée, de fromage ou de légumes (ou tout en même temps).
  • Otchpotchmak : Signifie triangle. Surtout répandu en Bachkirie (Oural méridional) et au Tatarstan, ce petit pâté est farci de viande de mouton, de pommes de terre et d’oignons.
  • Goulasch : Ragoût à base de boeuf.
  • Bœuf Stroganov : À base de ragoût de viande de bœuf marinésauté, puis braisé avec une sauce à la crème de smetana ou de crème aigre, de moutarde, de paprika, d’oignons, et de champignons.
  • Poulet à la Kiev : Blanc de poulet pressé et roulé autour de beurre à l’ail et aux herbes, puis pané et frit.
  • Crabe royal du Kamtchatka : Crabe le plus recherché au monde et donc le plus cher (jusqu’à 400 CAD/kg)
  • Blov : Riz Ouzbékistan.

À boire

  • Vodka : On dit en Russie que c’est la nourriture qui accompagne la vodka et non l’inverse. Vodka signifie « petite eau » en slave et est faite à base de céréales, de seigle ou de pomme de terre. Généralement à 40% d’alcool, apparemment que c’est 14 L de vodka par Russe qui sont consommés chaque année. Se boit avec des cornichons ou du jus de fruit. Il n’est pas permis d’acheter de l’alcool après 21 heures. Si on connaît bien son dépanneur du coin, le commis décolle le code à barre pour mieux le scanner le lendemain matin. Ça marche, j’en ai été témoin!
  • Bière : Les microbrasseries commencent à devenir populaires.
  • Hydromel : Spécialité d Souzdal.
  • Kvas : Boisson fermentée et pétillante, légèrement alcoolisée (maximum 2,2%). En vente sur la rue, à la grandeur du pays.
  • Thé

Les desserts

  • Kohuke (сырок / cyrok) : Ce produit industriel typiquement soviétique, vendu en épicerie dans la section des produits laitiers, est incroyablement bon! C’est une sorte de gâteau au fromage en petit format! Il fut une époque où tous les enfants en mangeaient pour déjeuner! Recette que je ferai à mon retour! 😀
  • Chak chak : Spécialité tatare semblable à un carré Rice Krispies mais enrobé de miel et frit.
  • Vatrouchka : Gâteau russe traditionnel à base de fromage blanc.
  • Syrniki : Sorte de beignet à base de fromage frais, de farine et d’œufs.
  • Boublik : Petit pain en forme d’anneau, généralement agrémenté de graines de sésame ou de pavot qui ressemble au bagel mais à la texture plus dense et avec un trou plus grand.
  • Borodinski : Pain de seigle foncé.
  • Prianik : Pain d’épices accompagnant le thé. C’est un pain de froment, de seigle ou d’autres céréales agrémenté de miel, de noix, de fruits confits, de raisins secs, de fruits ou de baies, de confiture. La pâtisserie est généralement rectangulaire, ronde ou ovale, bombée sur le dessus, recouverte d’un glaçage.
  • Chocolat Alenka : Marque la plus connue.
Coût de la vie

Le rouble (RUB) est la monnaie officielle qui se subdivise en kopecks.

  • 1 CAD = 48,5 RUB. 1000 roubles équivant à 20 dollars canadiens.

Quelques achats :

  • Trio McDonald’s : 235.
  • Eau : 20-40/1.5L, 40-58/5L. Bien que souvent potable, les russes préfèrent filtrer l’eau.
  • Boisson gazeuse (500 ml) : 50 à l’épicerie, 65 en distributrice.
  • Magnum : 75-100 (orange/chocolat noir, top!).
  • Cornetto : 65.
  • Pringles : 99.
  • Oreo (95g) : 44.
  • Snickers : 24.
  • Choco pie : 80/(6 x 28g).
  • Essence (au litre) : 43 à 44/L soit 0,90 CAD/L
  • Repas sans breuvage : 400 à 800/pers.
  • Lit en dortoir: 500 à 800.
  • Chambre simple avec salle de bain privée : Environ 1600.
  • Bière en fut (500 ml) : 169 à 299.
  • Bière en épicerie (500 ml) : 60 à 150.
  • Guiness en épicerie (500 ml) : 163.
  • Hydromel (1L) : 190 à 200.
  • Vodka : 250-600/bouteille.
  • Billet de métro : 28 à 55/trajet selon la ville.
  • Parcours de train:
    • J’ai payé environ 600 CAD pour environ 10 000 km de train alternant 2e et 3e classe ce qui revient à 6 CAD / 100 km.
    • 2e classse (lit cabine fermée à 4 pers.)
    • 3e classe (lit cabine ouverte à 6 pers.)
  • Lessive : 1 à 4 CAD/brassée. Souvent offerte gratuitement dans les hébergements.
  • Carte SIM 30 jours 40 Go de données : 4 CAD pour l’ouverture + 6 CAD/mois.
  • Chocolat Lindt: 213/100g.
  • Yogourt (100 g) : 20 à 60.
  • Thon en boîte : 100/160g.
  • Poulet mariné : 50 / 100g.
  • 10 oeufs : 52.
  • Musli : 100-165/250g.
  • Nutella : 500/630 g.
  • Häagen-Dazs : 59.
  • Fraise : ???/11 moyennes.
  • Pomme : 100/kg.
  • Oranges: 60/kg.
  • Banane : 75/kg.
  • Tomates : 170/kg.
  • Concombres : 90/kg.
  • Dentifrice Colgate: 67/100g.

Les plus

  • Le Kamtchatka! Tout simplement extraordinaire! Volcans, ours, geysers, mer, etc. Fascinant! De plus nous avions un excellent groupe avec qui j’ai eu énormément de plaisir!
  • Lac Baïkal et principalement l’île d’Olkhon et ses paysages attrayants.
  • Saint-Pétersbourg : Ma grande ville préférée de Russie.
  • Voyager en train rapide, ponctuel et confortable. Prendre le temps de saisir toute l’étendue de ce vaste pays.
  • Peu de touristes étrangers. J’ai passé des semaines sans entendre de français et peu d’anglais.
  • Tout de même plusieurs belles rencontres de Russes très bavards en russe (!) une fois les premières minutes passées!
  • Partir à la recherche de symboles soviétiques : statues de Lénine, drapeaux de l’URSS, serpes et marteaux, architecture, etc.

Les moins

  • Communiquer avec des Russes généralement unilingues a été un défi de tous les jours.
  • Parcourir des grandes villes et des très grandes villes semaine après semaine.
  • La Russie ne carbure pas aux sourires. On dit que sourire sans réelle raison est un signe de manque d’intelligence! En fait, on ne fait jamais semblant ici même avec un client.

Si c’était à refaire

  • Passer plus de temps sur Babbel à apprendre le russe avant de partir.

Les bonnes adresses

Hébergements

  • Hostel Space, Iekaterinbourg, 21 CAD/simple.
  • Hostel FunKey, Novosibirsk, 14 CAD/dortoir.
  • Hôtel Igman, Gorno-Altaïsk, 63 CAD/double, déj. buffet inclus.
  • UU Travelers, Oulan-Oudé.
  • IZBA Hostel, Vladivostok, 800 RUB/dortoir.

Restaurants

  • Marketplace, Saint-Pétersbourg. Cafétéria,  belle ambiance.
  • Svolaya 57, Moscou. Cafétéria au гум.

Observations diverses

  • Cigarette : Beaucoup de fumeurs mais qui ne peuvent heureusement plus fumer dans les lieux publics.
  • Propreté : Toujours du « sent bon » dans les toilettes. Je suppose qu’on doit perdre sa dignité si quelqu’un se pointe après nous et que des odeurs persistent!
  • Transports publics : Il y du super moderne comme il y a de vieux trams tout pourris qui roulent toujours.
  • Lada : Les bonnes vieilles Lada carrées sont maintenant très rares en ville. Il n’y a qu’en campagne qu’on risque d’en apercevoir une de temps à autre.
  • Carte de crédit: Acceptée presque partout, presque toujours honorée d’un simple « tap« .
  • Sécurité : La forte présence policière dans les grandes villes de l’ouest minimise les risques. En aucun moment, je ne me suis le moindrement senti insécure.
  • Sourire : Sourire quand on ne se connait pas fait paraître niais. Alors, j’ai eu un nombre incalculable de réceptions bizarres. Parfois, je me demandais même si j’étais au bon endroit, si on avait ma réservation!
  • Hostels : En arrivant, on retire ses chaussures et on offre souvent des sandales de tissu jetables. Un chausse-pieds est toujours à disposition. De plus, je crois qu’on repasse religieusement son linge car un fer et une table à repasser sont toujours disponibles.

Le mot de la fin

Voyager en Russie en indépendant pendant aussi longtemps est une expérience exceptionnelle. Certains jours, il est impossible de communiquer avec qui que ce soit : c’est la retraite fermée chez les moines. D’autres jours on rencontre des gens accueillants avec qui on peut parler de tout et n’importe quoi.

C’est l’attrait du Kamtchatka qui m’a fait mordre à l’hameçon de la Russie et j’en ressors fort ravi, heureux d’en avoir découvert autant sur ce pays méconnu.

Спасибо

2 reflexions sur “Russie : Conclusion

  1. Christian O.

    OK, c’est un des meilleurs TT (Topo Tourville) que j’ai eu la chance de lire!

    Quel travail. Merci.

    Bonne route!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *