Simon voyage

En vacances à Bali et Gili

C’est en excellente compagnie d’Edith que j’ai visité Bali et les îles Gili au large de l’île de Lombok en Indonésie. Voici, dans l’ordre, l’itinéraire parfaitement sélectionné par Edith.

Nusa Penida

Île située au sud de Bali, Nusa Penida est encore relativement peu affectée par les touristes. C’est au moyen d’une mobylette que nous avons arpenté le côté ouest sur des routes en lamentable état. Par contre, notre patience était récompensée tant les paysages étaient magnifiques!

Ubud

Ubud est la capitale culturelle balinaise. Une fois le choc des premières minutes passées en son centre ultra-compact et complètement bouché de circulation, il suffit de s’éloigner de quelques rues pour se retrouver en plein champ. Une mobylette nous permet de sillonner à travers des rizières et d’atteindre de beaux sites hindouistes.

Nous avons suivi un cours de cuisine indonésienne donné par Made qui nous a préalablement fait visiter le marché local. Le résultat était succulent!

Munduk

La ville de Munduk, située à près de 1 000 mètres d’altitude, amène une brise de fraîcheur bien appréciée. Nous avons exploré les cascades de la région à pied et à mobylette. Moi qui ne suis pas un amateur de chute, j’ai été surpris par de belles découvertes.

Mont Batur (1 717 m)

Le volcan Batur est une caldeira bordée de cônes volcaniques dont le mont Batur lui-même. Edith et moi avons choisi d’effectuer son ascension au coucher du soleil au lieu de ce que font la très vaste majorité des touristes, le gravir en pleine nuit pour y observer le soleil levant. Nous étions donc moins de 10 marcheurs au sommet au lieu d’entre 500 et 1 000! C’était magique de se retrouver au dessus des nuages et d’observer le lac Batur et le volcan actif Agung (environ 3 000 m).

Îles Gili

Après s’être remplis la tête de belles sensations, les Îles Gili sont toutes désignées pour véritablement relaxer. Nous avons choisi Gili Air qui est le meilleur équilibre entre Gili Trawangan (party) et Gili Meno (tranquillité). 😎⛱️🏖️

Au revoir Edith

Edith devait me quitter pour prendre un bateau rapide vers Bali (à l’ouest) la menant vers l’aéroport alors que je poursuivais ma route vers Lombok (à l’est). Au petit port d’embarquement, nous apprenons qu’aucun bateau ne navigue car la mer est trop agitée. Oups! Edith m’a donc suivi jusqu’à Lombok (bateau lent / 20 minutes), d’où elle a pris un taxi vers l’aéroport de Lombok espérant attraper un vol la menant à Bali juste à temps pour quitter le pays. Le bon karma d’Edith lui aura finalement permis de retrouver Montréal de justesse!

Merci Edith de m’avoir accompagné pour ce bout de chemin, ce fut un réel plaisir!

Une réflexion au sujet de “En vacances à Bali et Gili

  1. Christian O.

    Monsieur T,

    C’est vraiment très beau dans ce coin.
    Et je dois dire que le résultat de votre atelier culinaire est particulièrement appétissant!

    Bonne route!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *